Saint-Flour, capitale historique de la Haute-Auvergne, cité épiscopale, est aussi la ville où Edouard Onslow va vivre par intermittence puis définitivement dès 1860 et jusqu'à sa mort en 1904. Aujourd'hui les musées de St-Flour gardent précieusement ses peintures, témoignages uniques et colorés de l'Auvergne du XIXe siècle.
Le musée de la Haute-Auvergne et le musée Alfred Douët, place d'Armes, à deux pas de la cathédrale, montrent au public quelques unes des dizaines de toiles qu'ils possèdent. La ville de Saint-Flour consciente de la richesse patrimoniale et culturelle d'un tel héritage participe en collaboration avec Blesle, ville natale du peintre, à la célébration du centenaire de sa disparition durant l'été 2004.

.....accueil — saint-flour